Envie de tout faire ! Comment se recentrer sur ses objectifs ?

SE RECENTRER objectifs

Cet article m’a été inspiré par une jeune femme que j’ai eu le plaisir de rencontrer. Elle venait tout juste de se lancer et croulait sous les propositions de partenariats. Elle voulait tout faire et contenter tout le monde. Seulement, elle se sentait débordée et voyait son projet lui échapper.

Moi aussi j'ai été cette jeune fille débordante d’idées, avec l’envie de tout embrasser. Mais la réalité m’a rapidement rattrapée !

Vouloir tout faire est une illusion, car il y aurait toujours plus de choses à faire que de temps disponible.  

François GAMONNET

Lorsque, je me suis lancée, tout me paraissait intéressant, chaque rencontre se soldait par une opportunité. De participer à un projet excitant, de rencontrer des gens exceptionnels, de lier des partenariats avec d’autres de mes pairs, et d’accroître mon expérience dans différents domaines. Tout cela me paraissait incroyable! Seulement, je me suis rendu compte que, lorsque j’avais tendance à écouter les bruits extérieurs, ma voix intérieure devenait inaudible. Je m’égarais de l’essentiel : ma mission !

La raison pour laquelle, je fais les choses, la raison pour laquelle j’ai décidé d’entreprendre.

Face à ce constat, j’ai mis en place inconsciemment 4 mécanismes, que je partage avec vous, aujourd’hui.

 

1- Reconnaitre une vraie opportunité

Pour cela se poser une seule et unique question :

Est-ce que cela va m’aider dans la réalisation de mon projet ?

Le but étant de savoir, si cette opportunité en est une vraie.

Cela me rappelle, une anecdote que j’ai vécu, il y'a un peu plus d’un an. À la sortie de mon incubateur, on m’a proposé de bosser pour l’un de ses intervenants qui travaillait dans le domaine dans lequel, je voulais entreprendre.

À première vue, cela pouvait sembler être une opportunité pour moi. Mais à y regarder de plus près, ce n’était pas le cas. J’allais travailler pour un autre, me laissant moins de temps pour concrétiser mes propres projets, clairement cela m’égarait de ma mission.

 

2- Oser dire non

Ce mot peut paraître imprononçable pour beaucoup d’entre vous, ça était mon cas pendant très longtemps. J’avais du mal à dire non, pour moi c’était un terme péjoratif et désagréable. Que j’utilisais en cas d’extrême urgence!

Cependant, cette affirmation est essentielle à notre épanouissement personnel.

Elle permet de nous positionner aux yeux des autres et de nous-même et d’affirmer haut et fort nos choix. Je crois que la première fois que j’ai dis non dans le domaine entrepreneurial, c’était lors de cette même anecdote. Lorsque j’ai eu le courage de décliner cette proposition de travail, pour me concentrer d’avantage sur mon projet. Et sincèrement, ça fait du bien  !

 

3- Rester focus

C’est rester concentré sur l’essentiel, sa mission et son projet. Ne pas perdre de vue son objectif et avancer dans ce sens. Ce que je recommande, c’est d’écrire sa vision sur un papier pour la cristalliser, lui donner vie. Et puis, la coller à un endroit visible dans votre espace de vie, ça peut être sur son armoire, un miroir ou votre bureau, afin de l’avoir à l’esprit.

Faire abstraction de tout ce qui va nous dévier de ce but, pour mettre toute notre énergie au service de notre projet.

 

4- Prioriser

Chaque tâche n’a pas le même ordre de priorité. Pour cela, posez-vous cette question: qu’est-ce qui est le plus important pour moi aujourd’hui? En ce qui me concerne, lorsque j’ai lancé mon blog, je voulais tout faire et tout faire parfaitement. Je suis perfectionniste, mais je me soigne... Sauf, que je n’ai pas le temps et surtout je n’ai pas toutes les compétences nécessaires pour cela. Du coup, j’ai arrêté de passer des journées entières sur le graphisme et les photos du blog, parce que ce n'était pas mon métier, mais surtout que ce n’était pas l’essentiel.

La priorité c’était mon contenu, sa cohérence et sa pertinence. Le reste était secondaire !

 

Que penses-tu de ces 4 actions?

Penses-tu qu’il est possible de les mettre en place?

As-tu d’autres actions en tête ? 

Reçois chaque semaine du contenu inspirant pour t'aider à faire la différence sur ton marché !



 
 
 

2 Comments

  1. Cet article tombe à point nommé pour moi ! J’ai la tête qui bous chaque soir à force de réfléchir à tout ce que j’ai envie de faire. J’ai plusieurs projets (envies, souhaits, rêves) en tête, 5 plus précisément, dont deux plus réalistes et réalisables à moyen terme que les 3 autres. Ces 5 projets sont liés mais ne demandent pas tous les mêmes moyens financiers, le même investissement en terme de temps. Donc cet article m’aide beaucoup. J’ai une autre astuce pour rester focused et avancer petit à petit vers mon objectif c’est de me fixer de petits objectifs à très court terme par exemple à la journée, à la semaine et de m’y tenir. Par exemple, aujourd’hui pour avancer dans mon projet il faut que j’ai posé mes idées sur papier. Ben je le fais. Et ça m’évite de les garder en tête en me répétant « il faut que je les écrive sinon je vais oublier » Et ça me libère de l’espace cérébrale 🙂 Ou bien « pour avancer dans mon objectif aujourd’hui je vais chez photoservice imprimer les 100 photos que j’avais triées ». C’est une discipline que j’essaie de m’imposer depuis peu. J’y arrive pas tout le temps mais j’y pense toujours dans un coin de ma tête 🙂

    1. Merci LEN de partager cela avec nous! Effectivement le fait de faire des petits pas chaque jour, nous aide à avancer un peu plus vers nos objectifs de vie. L’idée est de garder notre motivation, moteur de l’action, pour atteindre nos objectifs. Tu as raison d’écrire toutes les choses qui te viennent à l’esprit. Autrement, cela te prend de l’énergie. Autant, la consacrer à des choses plus utiles 😉
      Belle soirée!

Laisser un commentaire