Booster sa confiance en soi

Booster sa confiance en soi

C’est avec une joie immense que je me suis rendue tout sourire au remix coworking, mardi dernier.

  • 17h30 : le rendez-vous des audacieuses débute dans une heure. On met en place les derniers préparatifs.
  • 18h30 : l’évènement ouvre ses portes et les premières participantes arrivent, sourire aux lèvres. La soirée s’annonce bien !
  • 19h15 : toutes les intervenantes sont installées, les choses sérieuses peuvent enfin commencer.

 

Conférence : booste ta confiance en toi !

Pour la première partie de la soirée, nous avons eu le plaisir d’accueillir 3 entrepreneuses de leur vie :
- Vanessa naturopathe et praticienne nutritionniste,
- Rosalie coach fitness et fondatrice d’un nouveau concept d’harmonie entre corps, cœur et esprit,
- Patricia musicienne indépendante qui gère sa carrière comme une entreprise.

Chacune d’entre elles a pris la parole, en nous faisant part avec authenticité et passion de son parcours. Du chemin parcouru dans le but de nourrir et renforcer sa confiance en elle.

La confiance en soi n’est pas une qualité innée, c’est un travail de tous les jours. 

 

3 conseils pour booster ta confiance en toi

Triangles doubles bleu Prendre soin de soi avec Vanessa

Lors de son intervention Vanessa nous a parlé de la place de l’alimentation dans notre bien-être et dans notre équilibre émotionnel. Être une entrepreneuse de sa vie, c’est reprendre le pouvoir sur son corps en lui suivant un regime adapté à son rythme de vie. Riche en vitamines et nutriments pour ainsi mener de front tous ses challenges.

Mais comment mieux se nourrir ? Quels sont les aliments à privilégier ? Quels sont ceux à éviter ?

  • Privilégiez les produits frais à ceux transformés ;
  • Mangez régulièrement des fruits et légumes ;
  • Favorisez les aliments crus, riches en vitamines et nutriments ;
  • Évitez les additifs présents dans les préparations du commerce ;
  • Réduisez votre consommation de produits à base de blé pour une meilleure digestion ;
    => Enfin, faites des jus de légumes et smoothie en abondance pour faire le plein de vitamines.

Notre alimentation est la base de notre bien-être, par conséquent elle est notre alliée dans notre aventure entrepreneuriale.

Depuis quelques années, je fais attention à mon alimentation.
Je ne mange plus de produits à base de blé, j’ai banni le lait animal de mes placards, je privilégie les plats faits maisons pour éviter les additifs, mauvais pour la santé et je me dope aux jus de légumes : de vrais élixirs vitaminés !

Et que vous dire, si ce n’est que je me sens beaucoup mieux, physiquement et mentalement.

J’ai beaucoup plus d’énergie qu’auparavant, malgré mes longues journées. Finis, les coups de pompes après les repas. J’ai le sentiment d’occuper pleinement mon corps et de mieux le connaître.

Mon alimentation me permet d’avoir l'énergie pour mener de front les défis auxquels je suis confrontée dans mon activité.

Triangles doubles bleu S’écouter avec bienveillance selon Rosalie

S’aimer dans son corps, dans son cœur et dans son esprit : le mantra de Rosalie.

Lors de sa prise de parole, elle nous a retracé son histoire, de son enfance, à sa vie d’adulte, des étapes passées pour devenir la personne qu’elle est aujourd’hui. Une femme passionnée qui aide ses clients à atteindre un bien-être intérieur, une harmonie entre leur corps, leur cœur et leur esprit. 

Un chemin qu’elle a elle-même entrepris dès son plus jeune âge, afin d’apprendre à s’accepter dans sa pluralité, de s’aimer de manière inconditionnelle et de se faire confiance malgré tout. Car c’est de cela dont il s’agit, accepter la personne que nous sommes profondément.

Rosalie nous disait que notre cœur a une intelligence et que dès lors où les trois parties que sont le corps, le cœur et l’esprit étaient alignés, on se sentait mieux. Plus confiante, car en cohérence avec nous-mêmes.

En ce qui me concerne, dès l’instant où j’ai appris à m’écouter avec bienveillance, à me faire confiance et à m’aimer, j’ai embrassé mon être tout entier. À tel point que je voulais le meilleur pour moi. C’est la raison pour laquelle, je me suis mise en action, bien décidée à m’offrir la vie dont je rêve. 

Aller au bout de mes envies et de mes projets, par amour pour moi-même. 

En prenant soin de moi et en me respectant quoi qu’il advienne. Savoir écouter son corps est un atout, que j’exploite au quotidien, dans mon rapport aux autres et dans mon business. 

Je suis mes intuitions et cela me rend plus confiante dans mes choix. 

Triangles doubles bleu S’autoriser à y croire d’après Patricia

Durant toute une partie de sa vie Patricia était un fille modèle. Bonne élève, elle a entrepris de grandes études et obtenu un poste de cadre supérieur.

À l’aube de ses 30 ans, elle décide de changer de vie. De s’autoriser à réaliser son rêve d’enfant : devenir chanteuse.

S’en suit un parcours plein de rebondissements, de rencontres, de coups du destin et de travail acharné. Pour embrasser son rêve de petite fille, Patricia se donne les moyens. Elle suit des cours de chant, se confronte à son public en diffusant des vidéos d’elle en train de chanter.

Elle saisit toutes les occasions pour pratiquer sa passion, la partager en continuant à s’améliorer. 

Ses prestations sont loin d’être parfaites, ses notes parfois fausses, mais peu importe, elle y croit et se perfectionne.

Petit à petit des personnes lui donnent sa chance, elle saisit ses opportunités, gagne en confiance au fur à mesure et l’aventure démarre.

Elle sort son premier album Soul of  Bantu le 10 février 2016. Un album racine, où elle se réapproprie son héritage culturel bantou agrémenté de sa propre sensibilité.

Patricia nous confiera à la fin de son intervention que lorsqu'elle a été en cohérence avec elle-même, qu’elle s’est autorisée à y croire, le monde a conspiré à sa réussite. Toutes les portes s’ouvraient à elle. Pour lire son interview, clique-ici !

C’est fou comment cela me parle. Finalement, tout part de nous.

Lorsque j’ai commencé à m’intéresser au développement personnel, je n’avais pas spécialement confiance en moi. Je n’aimais pas ce que me renvoyait mon image. 

Je ne pouvais pas me voir en photo, m’entendre ou me regarder en vidéo. Comme si mon inconscient me transmettait un message.

 

La confiance en soi est un chemin

Dès lors que j’ai commencé à être et faire ce que je voulais au fond de moi, j’ai commencé à me faire confiance. 

Un peu comme lorsque tu montes un nouveau projet et que tu sais que ton associé est sur la même longueur d’onde que toi. Vous allez dans la même direction.

Du coup, tu te sens sereine, plus forte et plus confiante.

Cela ne s’est pas fait du jour au lendemain, chaque jour, je cultive ma confiance en moi, en me lançant de nouveaux objectifs. Je me focalise sur mes forces et me préserve en ayant des pensées positives. J’apprends à écouter ce que mon image me renvoie et à comprendre ce que cela signifie.

Je crois que c’est perdre son temps que de courir derrière la perfection. Moi, je préfère cultiver mon authenticité, ma singularité en osant me faire confiance.

  • 23h00 : le remix coworking est vide. Asmaa et moi, nous nous quittons avec le sentiment d’avoir transmis un message fort : se nourrir les unes des autres pour grandir et avancer ensemble !

Pour en savoir plus, sur le RDV des audacieuses, je vous invite à regarder les évènements Facebook et de vous abonner pour être informée des prochaines éditions.

2 Comments

    1. Merci Joebelle pour ce super commentaire !
      C’est l’objectif: vous aider à mettre en avant votre potentiel.
      À très vite,
      Grace

Laisser un commentaire