3 vrais conseils pour mieux gérer ton business et ta vie

gérer son business

Et si, on se concentrait sur ce que nous pouvons gérer, ce qui se trouve à notre portée, dans notre zone d'influence.

Dans l’article Pourquoi tu n’es pas efficace ? nous avons vu que nous ne pouvons contrôler le temps, qui est un facteur extérieur. Par contre, nous pouvons et devons gérer les choses sur lesquelles nous avons un réel impact. Il s'agit ici de gérer notre personne.

Et pour cela, on va organiser nos journées, en fonction de ce qui est important pour nous, en fonction de notre  vision.

Finalement, l’homme ne devrait plus se demander quel est le sens de sa vie, mais il devrait au contraire se rendre compte que c’est à lui que se pose cette question. En résumé, la vie interroge chaque homme ; et chaque homme ne peut répondre à la vie qu’en répondant de sa vie ; à la vie, on ne peut répondre qu’en se montrant responsable. 

Stephen R.COVEY, Les 7 habitudes de ceux qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent.


La meilleure manière d’être responsable, c’est de définir ses objectifs en fonction de soi et de s’y tenir, se mettre en action avec la discipline que cela nécessite. Ce n’est pas facile, mais c’est essentiel pour progresser et concrétiser ses projets de vie.


1- Ne plus réfléchir en termes de performance, mais d’efficacité

La performance nécessite un résultat souvent trop élevé. Le petit Larousse la définit comme une prouesse remarquable. Et comme tout exploit, cela engendre une attente trop grande.

Qui parmi nous, ne se sent pas frustrée en fin de journée, parce qu’il reste encore des tâches sur sa to-do list ? Je plaide coupable !

Du coup, réfléchir en termes de performance, c’est selon moi contre-productif.

Ce qui compte, ce n’est pas le nombre d’actions réalisées, mais leur qualité, leur impact dans notre activité, dans notre business.

Ce qui compte réellement, c’est d’atteindre les objectifs que l’on s’est fixé en accord avec nos principes et nos valeurs.

En d’autres termes, on va se focaliser sur la qualité plutôt que la quantité. 

 

2 - Prioriser en fonction de ce qui important pour nous

Toutes les choses que nous avons à faire, ne se valent pas. Cependant, lorsque nous les plaçons dans notre agenda, nous donnons le même niveau de priorité à chaque action.

Ainsi, nous mettons au même niveau un RDV client, un mail à envoyer et une après-midi de formation ou de réflexion sur notre stratégie.

L’idée, c’est d'accorder un ordre de priorité aux différentes actions en fonction de ce qui est important pour nous. Si, le rapport humain est dans nos valeurs et que pour nous, tisser des liens solides avec les gens est important, on va s'accorder plus de temps pour développer ce genre de relation avec nos clients, nos collaborateurs ou partenaires.

Cela va se matérialiser par un déjeuner avec un partenaire dans le mois ou prendre plus de temps pour échanger avec ses clients.

En ce qui me concerne, je n’hésite pas à consacrer du temps à mes clientes parce que, c’est important pour moi. On ne peut pas gérer les gens comme des numéros, des statistiques ou du temps de travail. 

J’essaye au maximum de prévoir plus, que le temps imparti, parce que mon objectif est de les accompagner au mieux.

 

3 - Se concentrer sur les fondations, les choses qui ont un impact

Nous sommes des créatrices ! 
Ce qui génial avec cette vision des choses, c’est que nous avons la capacité de modeler notre vie, notre business à notre manière, selon nos propres principes.

L’idée n’est pas de se focaliser sur les résultats, parce que cela ne va pas dépendre de nous à 100%.

Tu auras beau poster un maximum de contenu en ligne, si, ce que tu vas offrir n’est pas qualitatif, tes clients ne viendront pas.

Par contre, si tu te concentres sur ton message, sur la valeur que tu veux apporter à tes clients et comment tu peux faire mieux.

Il y a de fortes chances, que les gens viennent d’eux-mêmes et tu éprouveras une vraie satisfaction parce que tu as fait les choses en fonction de ce qui était juste pour toi.

En d’autres termes, on va se focaliser sur ce que nous pouvons maîtriser : notre message, nos produits, notre stratégie et la relation que nous avons avec nos clients.

Plutôt que, de se concentrer sur ce qui ne dépend pas de nous : le nombre de followers par exemple, qui est selon moi est la conséquence logique de ce travail sur les fondations. Mais, cela ne doit, en aucun cas être la finalité.

Un outil d'organisation hebdomadaire

Outil d'organisation hebdomadaire

Pour aller plus loin, tu peux télécharger l’outil d’organisation hebdomadaire qui t'aidera à appliquer concrètement ces 3 vrais conseils et gérer ta vie et ton business en adéquation avec tes principes fondamentaux.

Il est tiré du livre « Les 7 habitudes de ceux qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent » de Stephen R.COVEY. Ma Bible en matière de développement personnel, si tu ne l’a pas lu, je te le recommande vivement.

Dans cet outil, Stephen R.COVEY présente les choses selon 4 étapes : 

1 - Définir ses rôles en tant qu'humaine, femme, mère, conjointe et entrepreneuse.

2 - Noter deux ou trois objectifs liés à chacun de ses rôles, qui sont pour toi important à réaliser au cours de la semaine.

3 - Organiser sa semaine en fonction du temps que l'on veut consacrer à chacun de ces objectifs. 

4 - Faire preuve de flexibilité. 

Reçois chaque semaine du contenu inspirant pour t'aider à faire la différence sur ton marché !

6 Comments

  1. You nailed it !! Comme je te disais hier, ces temps-ci j’ai l’impression d’être dans un mauvais remake de 24H CHRONO en mode créa hahahaha 😂 !!! Ma tête bouillonne et brouillonne, et tout mon être se conditionne pour appliquer ce qu’elle a décidé. Mais si je soigne le fond avec des pincettes, je me rends compte que j’ai un peu négligé la forme. Donc merci pour tes conseils et ton outil que je compte tester cette semaine pour voir si cela me correspond, ou comment ajuster le tir. Au moins j’en suis consciente maintenant, c’est un bon début 😉

    1. Coucou Hina,
      Merci pour ton retour. Rassure-toi, c’est totalement normal, on est toutes passées par là. Moi, la première !
      Quand ta créativité est au maximum, c’est pas facile de la calmer. La seule chose, que tu veux faire, c’est passer à l’action. C’est une bonne chose, après tout est une question d’équilibre. Je t’invite vraiment à consacrer du temps aux actions qui effectuées régulièrement apporteront un changement positif dans ton business. Car c’est la ou tu seras vraiment efficace 😉

  2. Merci beaucoup pour ces conseils, qui changent un peu de ceux qu’on a l’habitude de voir trainer un peu partout quand il s’agit de gérer sa vie et/ou ses projets! A savoir: tous les entrepreneurs « successful » se lèvent à 5h, ont leur morning routine et bossent 20h par jour – je caricature bien-sûr, mais ces pseudo-conseils /injonctions je les lis trop souvent, et au bout d’un moment c’est fatigant de voir que beaucoup d’entrepreneurs clament vouloir sortir du moule mais créent un espèce de moule annexe du « parfait entrepreneur ». Bref. ^^

    En revanche tes conseils donnent à réfléchir sur nos objectifs, et j’aime beaucoup cette idée de regrouper par rôle. Je suis en période de transition car je sors tout juste de mes études, je travaille un peu sur mon blog et sur mon futur projet de service civique qui ne commencera qu’en novembre. Je remarque que je suis assez désorganisée car justement je jongle mal entre mes différents « rôles » – blogueuse, quasi entrepreneuse, copine, etc.. Ce qui fait que beaucoup de journées passent sans que j’aie l’impression d’avoir été réellement productive, que ce soit dans mes projets ou dans la « gestion » de l’appart, car je mélange tout tout le temps haha.

    En tout cas, très bon article, c’est chouette de pouvoir te lire tous les jours ainsi!

    1. Coucou Mélanie,

      Merci pour ton retour, ça me fait super plaisir !

      Effectivement, je vois ce que tu veux dire. C’est vrai que ce n’est pas facile de trouver sa routine et son organisation avec tout ce que l’on peut lire ou entendre.

      Je crois que partir de soi, expérimenter et s’écouter, c’est une bonne approche.

      Je vois les choses comme un tout, pour moi l’entrepreneuriat est un moyen pour être heureux, se réaliser et vivre une vie qui a du sens. Du coup, l’approche du livre m’a parlé, car pour cela, il fallait gérer ses différents rôles et essayer de consacrer du temps à chacun.

      Je pense que c’est important de revoir notre définition de la productivité. On vit dans une société ou tout va tellement vite, que l’on en oublie les bases, les fondations. Je crois, que si tu poses un instant en définissant ce qui est important pour tout et en revoyant les choses en fonction de ça tu feras de grands pas dans ton business. Rien ne sert de courir, il faut partir à point 😉

      Belle journée Melanie 🙂

      1. Je suis 100% d’accord. C’est ce que j’ai réalisé à force, qu’il fallait que je parte de moi, de mes objectifs persos et pros, de comment je fonctionne aussi… Il n’y a pas de recettes toutes faites et il faut savoir s’adapter à nous-mêmes en fait, et s’écouter.

        Pour moi aussi l’entrepreneuriat est un moyen de donner un sens à sa vie et aussi d’avoir un impact positif sur la société (même à petite échelle) 🙂

        Belle journée à toi aussi !

        1. Top, on est d’accord 😉
          C’est important pour soi et le monde en a besoin !
          Belle journée Mélanie 🙂

Laisser un commentaire